Tata Deb et sa Bobeen

Ma Bobeen (et mes idées)

Dans l’immensité de la surconsommation (hiii le mot à la mode), j’aimerai apporter ma pierre à la décroissance (ahhhh bon?).
Parce que je suis certaine que ce joli mot va sauver le monde. Voyez vous, je n’veux pas être alarmiste, rabat-joie (beurk) ou … Mais je crois qu’on fonce un peu dans le mur (de plastique).

Dans un souci un peu écolo et de consommation durable, j’ai imaginé que rafistoler, retoucher, recoudre vos vêtements, ce serai un bon début. Chaque vêtement réparé, est un vêtement qui survira encore quelques temps, ce sera un vêtement de moins dans la poubelle, peut-être un vêtement qu’on va léguer. Et surtout, ce sera un vêtement qu’on ne remplacera pas avec du neuf.
D’après le site WWF dans son rapport sur l’industrie de l’habillement *, en continuant comme ça, la demande d’habillement (mondiale) va croitre pour atteindre 102 millions de tonnes de vêtements en 2030 (en 2015, nous étions à 62 millions).

Un jeans pèse environ 1kg, sortez vos calculettes ! (ça fait environ 102 milliards de jeans) (enfin je crois)

Et vous savez, en 2 semaines, j’ai sauvé 3 jeans ! A ce rythme, je vais suicider l’industrie du jeans vachement bientôt ! Optimiste !

C’est mon petit geste de colibri ♥ (vous connaissez sa légende ? )

Vous me suivez ?

Des Bises

Debora

 

* https://www.wwf.ch/fr/nos-objectifs/wwf-rapport-sur-lindustrie-de-lhabillement-et-des-textiles